<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=195247104584020&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Le blog de la Relation Client et du Selfcare

Toutes les ressources pour révolutionner votre relation client à l'heure du digital. Grâce aux outils prédictifs d'amélioration du selfcare (FAQ, Forums Communautaires, chatbots, espaces de co-création, ...), améliorez votre connaissance client en continu.

Abonnez-vous à l’actualité du selfcare et profitez de ressources exclusives !

Chatbots et voicebots : quel impact sur le SEO ?

Chatbots et voicebots représentent le futur de la relation client. 

Dans les deux ans à venir, on estime que plus de 80% des entreprises les auront adoptés pour automatiser les interactions avec leurs clients. 

Pour le moment, les résultats des bots en sont pas indexés par les moteurs de recherche. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’ils n’ont aucun impact sur le SEO.

D’autant que le développement de la recherche vocale pourrait rapidement changer la donne.

Quelles est l’influence des bots en matière de SEO ? Comment combiner efficacement chatbots, voicebots et optimisation sur les moteurs de recherche ?

Les 3 effets positifs des bots sur le SEO

On a dit plus haut que les résultats des chatbots n’étaient pas indexés par les moteurs de recherche. Mais alors comment un chatbot peut-il améliorer votre SEO ?

La réponse rapide ? En améliorant l’expérience client sur votre site web.

guide chatbot

Voyons en détails 3 apports des chatbots au référencement naturel.

1. Les bots permettent d’anticiper les problèmes clients avec les mots-clés pertinents

Les bots permettent de simuler une conversation humaine avec un interlocuteur.

Quand une marque met en place un chatbot ou un voicebot, elle doit d’abord anticiper les demandes des clients.

Avant de programmer les réponses, il faut lister les questions les plus fréquentes des utilisateurs.

La création d’un bot invite donc à réfléchir sur la façon dont les internautes expriment leurs requêtes.

Ce questionnement rejoint les préoccupations SEO. Dans les deux cas, on cherchera à identifier les mots-clés pertinents.

Ainsi la réflexion sur les conversations d’un bot vient nourrir le corpus de mots-clés pour le référencement naturel.

2. Les bots permettent de rajouter des mots-clés prioritaires pour répondre aux requêtes-clients

Qu’il s’agisse d’un chatbot ou d’un voicebot, les internautes expriment leurs requêtes en langage naturel.

L’analyse des demandes réelles des clients auprès des bots est donc une source pour trouver de nouveaux mots-clés.

A partir de ces requêtes identifiées, la marque va pouvoir créer des contenus pertinents sur son site web pour répondre aux problématiques des clients.

Or les algorithmes Google valorisent la pertinence des contenus.

3. Les bots orientent les clients vers les contenus pertinents

Les bots présentent un autre avantage en matière d’expérience client. Ils favorisent une expérience optimale de navigation.

Les chatbots favorisent l'expérience client

Sur un site qui n’est pas équipé d’un bot, que fait un internaute quand il ne trouve pas rapidement l’information qu’il recherche ?

La plupart du temps, il décide d’aller voir ailleurs. Cela se traduit par des taux de rebond élevés.

A l’inverse, les bots permettent d’orienter les utilisateurs vers les contenus pertinents du site. Par exemple, vers les offres que recherchent les internautes.

En fluidifiant la navigation, les bots améliorent donc l’expérience et la satisfaction client.

Les bots favorisent le SEO. Pour cela, il faut qu’ils apportent de la valeur ajoutée aux utilisateurs et qu'ils soient capables d’apprendre pour toujours mieux couvrir le périmètre des requêtes clients.

Mais au-delà de ces aspects, une nouvelle révolution se profile avec l’essor de la recherche vocale.

Pourquoi la recherche vocale est-elle la prochaine révolution SEO ?

Les impacts des chatbots sur le SEO sont surtout indirects.

En revanche, la généralisation des voicebots pourrait complètement bouleverser le champ du référencement naturel en imposant la voix comme modalité de recherche.

Comment la voice search transforme-t-elle le SEO ?

Les experts prédisent dans les deux ans à venir des investissements massifs des entreprises dans les voicebots.

Pour quelles raisons ?

  • La reconnaissance vocale gagne en efficacité : le taux de réussite des assistants vocaux avoisine les 92% (contre 80% en 2013) ;
  • Le taux d’équipement en assistants vocaux est en hausse : il devrait augmenter de 65% entre 2018 et 2020 ;
  • Le volume de recherches vocales augmente : de 20% aujourd’hui, il représentera 30 à 50% des recherches en 2020.

Pour le moment, les sites sont équipés pour le SEO « traditionnel », c’est-à-dire écrit. Mais la voix est en passe de devenir la première modalité pour trouver de l’information en ligne.

Que va-t-il se passer ?

Les sites qui ne prennent pas en compte le SEO vocal risquent de reculer au profit de ceux qui se positionnent en ce sens.

De même que le SEO mobile a gagné du terrain, pénalisant les sites non optimisés, le SEO vocal va bousculer les rankings.

En effet, ce n’est pas la même chose de taper une requête que de la prononcer oralement. Là où on consultait des réponses, on va maintenant chercher à dialoguer. Il faudra donc que les réponses s’expriment sur un ton conversationnel.

Les chatbots et voicebots doivent dialoguer avec l'internaute

Comme les internautes rechercheront une réponse immédiate, c’est LA meilleure réponse qui prévaudra. Et non plus une liste de réponses possibles.

Enfin, la voice search favorise l’immédiateté et l’accessibilité à l’information. Elle engendrera donc un besoin supplémentaire de réponses contextualisées et géolocalisées.

Comment optimiser son site pour la recherche vocale ?

A terme, la recherche vocale soulève deux questions en termes de SEO :

  • Comment les moteurs de recherche vont-ils prioriser les contenus rédactionnels, les contenus audio et les résultats des applications vocales dans leurs résultats ?
  • Comment atteindre LA première position dans les résultats de recherche ?

Pour l’instant, ce sont les contenus rédactionnels qui apparaissent en priorité quand on effectue une recherche vocale.

Mais attention, il s’agit des contenus situés en position zéro, ces fameux featured snippets qui apparaissent en encadré en haut de la liste de résultats.

Les chatbots et voicebots peuvent améliorer votre seo

Par conséquent, si on veut se positionner pour le SEO vocal, il faut optimiser les contenus de son site pour atteindre cette position zéro.

Comment ?

Premièrement, pour apparaître en rich snippet dans les résultats de recherche, il faut optimiser les données structurées de ses pages web.

L’ajout de balises spécifiques va permettre aux robots Google de mieux comprendre et interpréter le contenu d’une page. Et si Google juge un contenu plus qualitatif, cela se traduit par une amélioration du ranking SEO.

La qualité du contenu est aussi un critère SEO très fort. Il faut donc continuer à produire du contenu pertinent. Et surtout, répondre de manière conversationnelle, aux questions que se posent les internautes.

Cela suppose aussi de se tourner vers des mots-clés longue traîne pour couvrir largement les problématiques des clients. 

Si les bots n’influent pas (encore ?) directement sur le SEO, on note une convergence entre les bonnes pratiques de mise en place d’un bot et les exigences SEO. Dans les deux cas, il convient d’anticiper les demandes des clients et d’y apporter des réponses pertinentes. Le développement du SEO vocal accroît encore cette exigence en renforçant la prédominance de la « position zéro ».

guide chatbot

Jérémy Gallemard

Jérémy Gallemard, je suis Directeur Général et Co-fondateur de Smart Tribune. Fort de mon expérience dans le digital et la relation client, je vous partage mon éclairage d’expert et mes conseils pratiques sur la relation client d'aujourd'hui et de demain.

Retrouvez moi sur :

LinkedIn Twitter
Nouveau call-to-action
Nouveau call-to-action

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laissez nous un commentaire

Vous souhaitez réagir à cet article ? N'hésitez pas à nous laisser votre avis dans un commentaire.